Très longtemps, le terrain devant la maison a été avec du gazon - plus exactement de l'herbe !.
C'est vert mais cela nécessite pas mal d'entretien l'été pour tondre ... et honnêtement j'en avais un peu ras le chapeau.
Me basant sur l'expérience des municipalités du coin, j'ai donc décidé d'y installer une prairie fleurie qui ne nécessite aucun arrosage (sauf après le semis) et un seul fauchage par an.



la préparation du terrain

Il faut donc enlever le gazon et là je dis "merci Papa" de m'avoir donné cette moto-bineuse électrique ... car j'ai pu tout retirer en broyant l'ensemble.
Ensuite est venue la partie la plus difficile : l'arrachage de la souche d'un arbre planté trop près de la maison il y a fort longtemps (14 ans).

maison 2004

L'arbre avait été coupé en novembre 2004 mais la souche était restée :

prairie fleurie 001

Il m'a fallu pas mal de temps car les racines étaient profondément enfoncées et j'ai dû en laisser.
Avant :

prairie fleurie 002 Racines

Après :

Trou Restes de la souche



Le semis

Après avoir nivelé l'ensemble, j'ai semé le mélange et passé le rouleau (merci Michel pour le prêt du rouleau).

maison 2010

Maintenant il n'y a plus qu'à attendre que ça pousse.

prairie fleurie 006

Commentaires   

0 # RésultatMarco44 16-08-2010 17:24

Résultat minable ... le temps trop sec du printemps a pratiquement détruit la totalité des graines - les graines autochtones ont envahi l'espace et le soleil d'été a fini d'achever le désastre Le terrain ressemble plus à un terrain abandonné qu'à une prairie ! Je pense que je vais devoir refaire le semis à l'automne.

Répondre | Répondre en citant | Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir